À toi la criss de folle

tumblr_ma9gmv02l81qkt9aoo1_500_large

Pendant une grande jasette de sentiments, d’histoires passés, d’incompréhension et de cœurs brisés, mon amie m’a dit « de toute façon, on s’est toutes déjà fait traiter de criss de folle ».

Non, ben non. On ne s’est pas toute faites surnommer de manière aussi dégradante par un ex-copain ou, encore pire, par son amour d’actualité.

Si dans le cas présent, toi jeune fille qui manque un peu de confiance en elle, tu te sens concerné, j’ai envie de te flatter le dessus de la tête et de te dire, il n’a pas le droit. Si l’homme qui prétend t’aimer ou t’avoir déjà aimé te surnomme de cette manière, sache qu’il ne mérite pas le centième de ton amour.

Manquer de confiance en l’autre est un trop grand reflet de ton estime personnelle, c’est ce qui m’attriste. Mais te qualifier ainsi, c’est un trop grand reflet du manque de profondeur de l’autre, c’est ce qui me dégoute.

« Je sais qu’elles sont toutes folles mais je veux trouver ma criss de folle à moi » n’est pas la quote cute que tu dois partager sur Facebook, non. La fille qui manque de confiance en elle est certainement fragile du dedans mais c’est très probablement parce que quelqu’un en n’a pas pris soins dans un temps pas si lointain. Tu ne peux pas en vouloir un peu à celle qui a été blessé beaucoup. Elle doit simplement commencer par apprendre à s’aimer à sa juste et grande valeur.

À toi, la criss de folle, c’est pour ça que tu dois apprendre à t’aimer avant d’aimer.

Ce n’est pas un défaut à discuter, tu n’es pas une criss de folle comme qu’il dit. Tu as été blessé et apprendre à aimer de nouveau, ce n’est pas un jeu pour enfant, ce n’est pas pour les peureux.

S’aimer soi-même, c’est prendre conscience de ce que tu as à apporter. Et crois-moi, tu as beaucoup à offrir. Ne te lance pas dans les bras du premier qui te follow parce qu’il a l’air d’un fit boy qui va te rassurer. Tu n’as besoins de personne, tu peux être heureuse seule. Être amoureuse de toi-même, parce que tu le mérites.

Tu es belle, tu es forte et celui qui t’aime sainement ne te fera pas douter si tu ne doutes pas de toi-même.

C’est difficile de comprendre et de cerner tout ça. J’ai confiance en toi parce que j’ai confiance en moi-même. Je te crois quand tu me dis que tu pars pour le weekend avec ta gang et que je n’ai pas à m’inquiéter parce que je crois en moi-même, en nous. C’est ce que je choisi chaque matin, de croire en nous.

Je ne t’empêcherai jamais de voir tes chums, je ne te dirai jamais de rentrer tôt seulement pour te contraindre à moi, je ne fouillerai jamais dans ton cellulaire, je ne vais jamais te dire que ton amie trop chix s’habille comme une fille à 5 piasses la faveur, je ne te dirai jamais quel vêtement porter et avec qui les porter. Je ne dirai jamais que tu es à moi.

Je ne suis pas à toi et tu n’es pas à moi. Par contre, je peux te promettre que, chaque fois que les chiffres vont s’en ligner sur le cadran, je vais faire le vœu que tu me choisisses encore demain. Parce que l’amour, c’est ça, c’est se choisir chaque jour, c’est nous choisir, ensemble.

Je ne vais jamais t’imposer ma présence, je veux que tu me la demandes, je veux que tu la choisisses.

Je ne serai pas ta criss de folle, je veux être la pièce de casse-tête qui manquait à ta vie. Je veux être celle avec qui tu aimes cogner ta petite frette, celle qui a du fun fou avec tes amis, celle que tu as envie de présenter à ta famille. Celle que tu as envie de retrouver après une grosse journée de travail parce que tu sais que je vais t’attendre avec un grand sourire sans grand doute.

À toi qui s’est fait surnommer de criss de folle, tu vaux beaucoup mieux que ça. Apprend à t’aimer, à te faire confiance. Ensuite, la confiance pour le prochain arrivera. Faire confiance en l’autre, c’est faire confiance en ses propres choix. Ce n’est pas de la naïveté, c’est de la maturité. Tu vaux bien ça.

2 réflexions au sujet de « À toi la criss de folle »

  1. Oh My God. Merci car on dirait qu’aujourd’hui ce message a été écrit spécialement pour moi. …! J’ai choisi de rester car nous avons de jeunes enfants et je ne me vois pas les avoir seulement une semaine sur deux je vais mourir mais je sais qu’un jour je me choisirai et la femme que je suis aura droit d’être heureuse et épanouie en amour…

    J'aime

    1. C’est tellement important de se choisir nous… particulièrement lors des moments plus difficiles. On pense souvent que sacrifier notre bonheur peut en apporter aux autres qui nous entourent. Malheureusement, sur le long terme, les gens qui nous aiment sont plus heureux lorsque notre bonheur est réel, sincère et ressenti jusqu’au plus profond du cœur. Bonne chance dans vos épreuves, vous êtes incroyable, c’est facile à voir xox

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s