La journée où ça pris l’cul

tumblr_o21nmashSx1qm4ynuo1_500

Il y a des jours où tu as l’impression que tout prend l’cul.

Ta motivation est partie dans le temps que tu clignes des yeux. Elle a pris son envol et a amené avec elle la brillance de tes yeux.

Tu voudrais te mettre en boule sous une couette et attendre que le temps apaise tes craintes encombrantes. Mais l’horloge continue de tourner.

Tu te sens fripé du dedans. Tu voudrais des mots doux qui agiraient comme du papier bulle sur ton cœur fragile.

Le soleil ne se pointe pas et toi tu as froid de l’intérieur.

Tu as perdu de vue tes objectifs sans pourtant jamais quitter des yeux tes échec. Tu as l’impression d’avoir la lunette focusser sur les égratignures que la vie t’a lancées avec trop peu de retenues.

Tu respires le malheur dans cette enclume de la vie. Mais qu’est-ce qui t’empêche de créer un nouveau temps? D’écrire un nouveau chapitre.

La plus grande erreur que les grandes personnes font, c’est de penser qu’ils ont du temps. Rêver à de beaux projets qu’ils appellent le bonheur mais qu’ils remettent toujours au lendemain. Les adultes sont rationnels et vivent toujours pour le futur en oubliant aujourd’hui.

Ils veulent construire de façon grandiose les jours qui ne sont pas encore arrivés dans le but d’impressionner les yeux des passants. Mais ils oublient la base du présent. Ils oublient qu’un grand château de cartes, ça s’effondre facilement.

Vie pour la minute présente parce qu’elle ne reviendra pas. Vie pour toi.

Avant de te gruger le cœur à offrir du bonheur aux autres, trouve ce qui te rend heureuse. Apprend à créer ton propre bonheur à toi, à t’aimer toi.

Tu as le droit de prendre le temps de te remettre le cœur à l’endroit s’il a perdu la tête.

Recoller des morceaux de cœur brisés c’est difficile et fragile. Les bricolages de l’intérieur, ça fait peur à tout le monde. Prend le temps. Tu as le droit.

Petite, pense à toi.

Quand tu as l’impression que tout a pris l’cul, tu as le droit de te poser un peu.

Ne confond pas, tu n’as pas le droit de te morfondre. Dire que pleurer ça fait du bien, c’est lâche. Pleure quelques larmes pour ne pas remettre à demain ton chagrin d’aujourd’hui. Mais avoir les yeux qui voient du brouillé, ça ne fait pas du bien. C’est encore juste une parole de grand qui pensent connaître la clef du bonheur simplement parce qu’ils ont des grands rêves.

Laisse la doudoune douce de côté et sors tes plus beaux habits parce que la vie continue même si toi tu t’es emprisonné le bonheur dans le lit.

Avant de voir trop loin, regarde où tu es présentement. Pourrais-tu être mieux? Pas pour demain, pas comme hier. Non. Là, présentement, dans ce souffle. Si oui, alors fais le. Agis.

Ne rêve pas, fais des plans.

Tu ne joues pas à la cachette, cesse de chercher le bonheur là où tu crois l’avoir perdu. Petite, il n’y a pas de carte géographique pour t’aider. Mais regarde dans la glace, le reflet qui t’apparait, il est là ton bonheur. En toi.

Si tu as l’impression que la vie a pris l’cul, respire. Ça va passer, aujourd’hui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s